Voyage en Nouvelle-Zélande : quelques conseils pour réussir une aventure en camping-car

La Nouvelle-Zélande est une destination idéale pour faire un voyage en camping-car. La nature y est omniprésente, le pays est parfaitement organisé pour rouler en camping-car. De plus, elle est parsemée d’endroits où passer la nuit. Avant de partir, voici quelques conseils pour réussir ce mode de voyage.

Bien choisir son véhicule

La première chose à prendre en compte pour voyager en camping-car en Nouvelle-Zélande est le choix du véhicule. Il se fait en fonction de vos besoins et de votre budget. Dans le pays, le choix est très large, car chaque camping-car a un agencement, une taille et des équipements bien particuliers.

Il y a le monospace aménagé de lits uniquement, le camping-car qui intègre le confort d’une chambre d’hôtel ou d’un petit appartement ou encore le van qui permet à la fois de dormir, de manger et de cuisiner à l’intérieur. Il y a également le camping-car avec certification Self-Contained qui contient des toilettes, un évier, des réserves d’eaux propres et un tuyau d’évacuation pour vider les eaux usées. Si possible, choisissez un véhicule avec une boîte de vitesses automatique pour faciliter la conduite.

En tout cas, il est toujours préférable d’opter pour un spécialiste des voyages qui pourra s’occuper de l’organisation de votre voyage en camping-car. Il y a par exemple Marco Vasco Nouvelle-Zélande qui peut vous proposer un tourisme de qualité et des voyages adaptés à vos attentes.

Que prendre avec soi ?

Un road trip avec une maison qui roule, cela se prépare avant de partir et chacun a sa façon de faire. Votre véhicule est peut-être bien équipé, cela n’empêche pas d’emporter avec soi des affaires personnelles et indispensables (la check-list). Cependant, ne pas trop en emporter non plus. Par exemple, vous pourrez acheter les provisions fraîches en chemin.

Pensez à bien ranger et caler votre chargement, notamment tout l’équipement d’une cuisine standard. Vous pouvez utiliser des maniques, des tapis de protection antirayures, des fonds antidérapants, de petites caissettes en polystyrène, du film à bulles, ou encore acheter des accessoires en magasin camping-car.

De plus, utilisez un sac souple pour faciliter le rangement. À part cela, n’oubliez pas de vous procurer quelques cartes routières de la Nouvelle-Zélande, d’emporter votre permis de conduire international, un adaptateur pour les prises, une torche, de la musique, une serviette de plage, des lunettes de soleil, une trousse à pharmacie, une assurance pour passer des vacances en toute sérénité, etc.

Les endroits où passer la nuit

Une fois que tout est prêt, il est maintenant temps de parler des endroits où vous pourrez passer la nuit en Nouvelle-Zélande. Parmi les options de camping dans le pays, il y a en premier lieu les campings traditionnels. Vous payez par nuitée un emplacement pour votre véhicule et les voyageurs. Dans ces campings, vous pouvez vous brancher à l’alimentation d’une borne, recharger la batterie de votre camping-car, faire la vidange et refaire le plein d’eau.

Il y a également les campings du DOC (Department of Conservation) qui sont des aires de stationnement placées dans des parcs régionaux et nationaux. Ces aires sont aménagées par l’État néo-zélandais. Sinon, optez pour le camping sauvage là où il n’est pas interdit ou les stations-services pour faire simple. En tout cas, il est souhaitable d’installer une application sur votre smartphone qui vous aidera à les localiser.